Un jeune homme en fauteuil. Il est non verbal.

Les séances s'adaptent à ses goûts qu'il exprime par gestes. Elles s'agrémentent de musique douce, du son de la kalimba et la voix chantée.

Progressivement, le jeune homme répond à ma voix par ses propres sons. 

A la septième séance, il "chante" sur toute la durée d'une comptine traditionnelle. 

RH-logo-Visage_CMJN-inverse.violet.png.j