Groupe de huit hommes âgés de 23 à 50 ans. Ils sont assis en rond. Les séances débutent par l'énoncé de son prénom. Certains le disent à voix forte, d'autres le murmurent, particuliairement un des jeunes hommes. Ses épaules sont tombantes, tête basse. Il articule peu. 

Après ce tour de cercle, ils sont invités à utiliser des instruments de musique pour exprimer leur état émotionnel. S'ensuit une verbalisation libre.

En quatre séances, le jeune homme s'est redressé. Il s'asseoit, le dos droit, la tête haute. Il parle en articulant. Le sourire est réapparu sur son visage. Ses verbalisations lui permettent d'évacuer ses angoisses.